Historique (Moby Doll)

        Jusqu'au XXème siècle, l'orque était considérée comme un animal redoutable.

En 1874, suite à des témoignages relatant une attaque d'orques sur un baleineau, l'orque va jusqu'à être comparée à un "démon des mers".

 

L'origine du mot orque, "orcunis orca" est voisine de "orcus"

dont la signification est "dieu des enfers" dans la mythologie romaine.

 

L'année 1967 marque un tournant dans les croyances et dans le regard que porte alors l'Homme sur cet animal marin.

      Suite à la volonté de l'aquarium de Vancouver d'ériger à son entrée une reproduction  réelle du mammifère marin, une orque fût capturée.

Cette orque, baptisée Moby Doll, est la 1ère orque à avoir été retenue captive. Les gens se pressent alors pour venir voir cet animal encore très méconnu. Très vite, ils comprennent que l'orque est plus docile que ce qu'en disent les croyances.

Les scientifiques ne tardent pas à s'apercevoir que Moby Doll s'exprime. Les travaux qui seront alors menés, seront les premiers pas vers une meilleure compréhension des orques


 Moby Doll meurt seulement 87 jours après le début de sa captivité...

 

      Si Moby Doll a réussi à faire dissiper le mythe de "terreur des mers" elle a malheureusement, face à la fascination du public, entraîné une demande importante d'orques en captivité.

Moby Doll aura marqué malgré elle le début d'une aire de chasse et capture dont le but était alors de satisfaire les parcs aquatiques de plus en plus nombreux et avides de bénéfices financiers.

Une partie des communautés en subissent encore les conséquences près de 50 ans plus tard, et voient même pour certaines leur population menacée d'extinction (cf rubrique menace).