Organisation Sociale

Les orques vivent en groupe et se déplacent en troupeaux dans lesquels les femelles ont une place prédominante.

 

Différents travaux menés notamment en Colombie-Britanique ont permis de définir 5 niveaux d'organisation :

  • L'unité maternelle (ou groupe matriarcal) : composée de 3 à 9 individus. Elle est organisée autour d'une femelle matriarche. Cette unité peut persister sur 4 générations
  • La sous-tribu (Supod) : composée de 1 à 11 groupes matriarcaux qui vivent ensemble
  • La tribu (Pod) : formée par 1 à 4 sous-tribus qui migrent généralement ensemble. Chaque tribu a un dialecte propre
  • Le clan : composé par plusieurs tribus. Il rassemble des dialectes qui se ressemblent et qui partagent au moins un cri stéréotypé. Ceci révèle alors au moins un ancêtre commun
  • L'association : qui regroupe plusieurs clans, soit des milliers d'animaux

Les différentes organisations sociales sont étroitement liées aux différents modes de vie, de chasse et de proies chassées. Chez les orques qui se nourrissent de mammifères marins la taille des groupes est moins importante que celle des orques qui se nourrissent de poissons.